ENTOMOLOGIE

BONNELLES BULLION NATURE

 

 

Association de découverte et de protection de la nature

insecte

 

Sorties "Entomologie"

 

Les sorties se font selon la saison et le temps.

 

LEPIDOPTERES ( les papillons):

Une formation à l'identification des Lépidoptères a été promulguée par le CERF, à l'aide d'un filet à papillon et d'un livre d'identification. Le manuel utilisé est disponible en bibliothèque.

 

MACROFAUNE des cours d'eaux :

La découverte de la macrofaune bentique est possible selon le temps et la saison.

Les macro invertébrés d'eau douce sont de bons indicateurs de la qualité des cours d'eau. En plus du simple plaisir de la découverte de la petite faune, on a tous les éléments pour aborder de façon plus générale les différentes causes de la dégradation des cours d'eaux.

Ces sorties peuvent être communes aux deux associations, CERF et BN.

Il y a également des interventions sur ce thème dans les classes de certaines écoles du Parc.

 

INSECTES :

La faune des arbres morts est également étudiée, à l'automne.

Pour mieux étudier le sujet, la revue Insectes est à votre disposition à la Bibliothèque de l'Association.

demoiselle
Andrena Vaga

A gauche, Andrène, abeille des sables (Andrena vaga) en forêt de Rambouillet, étang des vallées. C'est une abeille solitaire qui creuse son nid dans les terrains sablonneux. On peut observer plusieurs centaines de nids très proches.

Le genre Andrena rassemble à la majorité des abeilles de la famille des Andrenidae.

Avec plus de 1300 espèces, il est l'un des plus grands groupes de tous les genres d'abeilles.

© Michel Di Maggio

Agapanthia

A droite: Agapanthia.

© Michel Di Maggio

Exuvie de libellule

Exuvie de libellule

Chez les arthropodes ou chez les vertébrés, l’exuvie est l'enveloppe que le corps de l'animal a quittée lors de la mue ou de la métamorphose.

© Jean Heim

Oryctes Nasicornis appelé Rhinocéros(Scarabaeidae)

Oryctes Nasicornis appelé Rhinocéros. Un des plus gros coléoptère de France pouvant atteindre 40mm (famille Scarabaeidae), la femelle est dépourvue de corne. Il se nourrit de végétaux morts et n'est absolument pas nuisible. On le trouve souvent dans le compost, on peut aussi le voir voler au petit jour.

© Jean Heim

criquet

© Bonnelles Nature MAI 2014

Les personnes concernées par la diffusion d'informations personnelles sur le site disposent d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui les concernent.